skip to Main Content

S’il s’avère naturel d’envisager une reprise d’année scolaire pour un élève qui éprouve un retard important sur le plan académique, l’accélération scolaire (saut d’année) est quant à lui plus rarement considéré lorsqu’un élève présente une avance significative dans ses apprentissages. Or, offrir une scolarisation adaptée aux besoins de chaque élève, en respectant leur rythme d’apprentissage, devrait être une priorité autant lorsque l’enfant présente des difficultés que lorsqu’il présente une avance. Malheureusement, il y a beaucoup de fausses croyances et d’idées préconçues entourant l’accélération scolaire.

Âge d’admissibilité Date limite de l’anniversaire
2e année 7 ans Au plus tard le 30 septembre
3e année 8 ans Au plus tard le 30 septembre
4e année 9 ans Au plus tard le 30 septembre
5e année 10 ans Au plus tard le 30 septembre
6e année 11 ans Au plus tard le 30 septembre

* Ces balises sont déterminées par le ministère de l’Éducation du Québec à travers la Loi sur l’instruction publique.

Reconnaissez-vous votre enfant?

Au Québec, la date qui détermine l’admissibilité à un niveau scolaire est le 30 septembre. Or, certains enfants nés peu de temps après cette date ressentent un décalage par rapport à leurs compagnons de classe, plus jeunes et parfois moins matures. Il en va de même pour les enfants doués, peu importe leur date de naissance. Plusieurs de ces enfants se retrouvent assis dans une classe où on leur enseigne des notions qu’ils maîtrisent déjà et parfois depuis bien longtemps. Ce sont des élèves à qui l’on demande d’arrêter de lever la main pour donner les réponses et à qui l’on offre de petites tâches qui les garderont occupés sans véritablement les stimuler. Leur désir d’apprendre s’érode tranquillement au fil des années à force de vouloir les maintenir dans le rang.

Priver les enfants dotés d’un haut potentiel scolaire d’une scolarisation à la hauteur de leurs capacités peut avoir des conséquences désastreuses sur leur motivation académique et sur ce qu’ils parviendront à faire de leur haut potentiel! Les conséquences vont ainsi bien au-delà de l’élève… c’est toute la société qui est privée de ce que pourrait apporter cet individu à la collectivité. Or, lorsque bien planifiée, l’accélération scolaire est une solution pédagogique simple dont l’efficacité a été maintes fois démontrée.

Procédure pour une demande d’accélération scolaire (saut d’année)

L’évaluation neuropsychologique complète, qui couvre à la fois l’évaluation du potentiel intellectuel, des capacités attentionnelles, des habiletés scolaires et de la sphère socio-affective, permet de voir si l’accélération sera favorable au développement de l’enfant et de déterminer la stratégie d’accélération la mieux adaptée à ses besoins (ex. saut d’année scolaire, classe mixte, accélération par matières, etc.).

Faites une évaluation

Offrons aux enfants qui détiennent un haut potentiel scolaire la chance de le déployer!

Back To Top